• Recette à boire matin, midi :
    - 25 grammes (g) de fleurs de serpolets,
    - 25 g de lierre terrestre,
    - 6 g de feuilles d'Eucalyptus,
    - 4 g de fleurs séchées de Coquelicots,
    - 4 g de fleurs de bouillon blanc,
    - 4 g de fleurs de violettes.

    Boire une cuillère à café du mélange par tasse pendant une semaine.

    Recette soir (pour nuit relaxante), faire bouillir :
    - 1,5 litre d'eau (filtrée ou de source),
    - 30 grammes (g) de sucre,
    - 3 cuillères à café (cc) de sirop de lierre terrestre,
    - 1 cc de sirop de capillaire.
    - 1,5 litre d'eau.

    Autre recette : Faire macérer une gousse d'ail dans de l'alcool à 90° pendant 15 jours. En cas de crise, mettre une goutte de cette macération sur un sucre puis sucer lentement.

    Source : Nos grands-mères

  • Les ustensiles
    - Un bol
    - Une fourchette
    - Un pot



    Ingrédients
    - Karité
    - Huile vegetale
    - Glycerine (facultatif)



    Preparation
    1 - Mettre une dose de karité brut dans le bol
    2 - Verser un peu d'huile
    3 - Ecraser et melanger energiquement
    4 - Ajouter huile jusqu'à la texture voulue
    5 - Ajouter glycerine et melanger encore



    Mettre en pot avec une petite cuillère et lisser avec un doigt


    REMARQUES
    ** Il s'agit d'un baume puisqu'il n'y a pas d'eau
    ** N'importe quelle huile végétale fera l'affaire
    ** On peut ajouter 3 gouttes d'Huile Essentielle (HE) de tea-tree en fin de mélange
    ** La glycérine sert en général à retenir l'humidité donc favorise l'hydratation, elle sera plus efficace si vous appliquez ce baume sur cheveux mouillés
    ** Pour un mélange plus lisse la préparation peut se faire au Bain-Marie
    ** Le mélange peut se faire directement dans le pot (plus pratique)

    Il n'existe pas plus simple à faire, cela prend 5 minutes.

    Posté par Sirène des Salines sur le site VolCréole


  • Matériel : une Centrifugeuse, un bol, un fouet

    - 50 g de jus de carottes,
    - 50 g de jus d'oignons,
    - 50 g de jus de navet,
    - 50 g de jus de betteraves,
    - 50 g de jus de cresson
    - quelques branches de persil

    Versez le tout dans un litre de lait frais bouilli réduit aux trois quarts.
    Ajoutez un peu de miel et une pincée de cannelle en poudre.
    Fouettez le tout.
    Conditionner dans une bouteille en verre.
    A consommer à raison d'un verre à moutarde matin, midi et à l'heure du goûter.

    Source : Ma Grand-Mère

  • Vous souhaitez arrêter de fumer, cette tisane y contribuera (sauf avis contraire de votre Médecin).

    Buvez chaque jour un litre de cette tisane, elle saura vous dégoûter du tabac tout en améliorant le fonctionnement des poumons, du foie, de la vessie :

    - 50 grammes (g) de fleurs de bouillon blanc,
    - 25 g de feuille de thym,
    - 50 g de plante de lierre terrestre,
    - 50 g de feuille romarin,
    - 50 g de feuile de sauge.
    - 25 g de racine de kudzu (facultatif)

    Mélangez les plantes entre elles et comptez 5 cuillères à soupe du mélange pour un litre d'eau froide. Maintenir à ébullition pendant pendant 5 minutes puis laisser infuser 10 minutes.
    Buvez tout le long de la journée par petites doses.

    Aussi à faire en parallèle de la tisane :
    - L'Auriculothérapie, si vous avalez la fumée.
    - L'Acupuncture, si vous n'avalez pas la fumée.

    Ces deux méthodes sont efficaces au bout de trois séances.

    Source : Michel Bontemps pour Télépoche

  • - 2 verres de sucre en poudre.
    - 1 demi verre d'eau (mettre très peu d'eau sinon la préparation sera trop liquide)
    - jus d'un demi citron ( pour ses vertus désinfectantes)
    - un peu de miel ( 2 cuillères a soupe par exemple pour ses vertus de soin

    Versez le sucre dans une casserole "bain-marie" laissez fondre jusqu'à ce que le mélange devienne épais et prenne une jolie couleur dorée.

    Quand c'est doré, versez une goutte de ce sucre fondu sur une soucoupe :
    Si la goutte est bien caramélisée que vous pouvez la prendre entre les doigts et la malaxer c'est que le caramel a atteint la bonne température (attention à ne pas vous brûler !).

    Pressez le jus du demi citron au mélange sur feu doux environ 10 minutes, mélanger avec une spatule en bois.

    En dernière phase on peut ajouter deux cuillères à soupe de miel après le jus de citron, laisser bouillir à peine 2 min.

    Mode d'emploi :

    Faites des petites boules à chaque fois pour une zone à épiler .
    Appliquez sur la peau en étalant de haut en bas du sens des poils comme vous le faites pour la cire, puis arrachez la bande.
    Lorsque vous avez terminé, prenez une douche puis après vous êtres séchée, passez le jus d'un autre citron sur votre peau pour désinfecter les pores si vous avez la peau vraiment très sensible faîtes-le doucement.

    Peut se conservez au réfrigérateur plusieurs mois.

    Il vous suffira de faire fondre votre cire fait maison dans un "Bain-Marie" (contrôlez toujours la température avant usage).

    Cette cire est à considérer comme étant une "recette de grand-mère", elle est basique et économique.

    Ne vous découragez pas, les premières fois sont difficiles et puis à chacune ses petites astuces pour la réussir.

    Source : Le blog de Candide


  • Couture

    PROTECTION MENSUELLE

    L'éponge de mer est une ressource renouvelable très écologique (facilement biodégradable) que l'on peut tailler sur mesure pour la porter confortablement dans le vagin. Il faut la rincer lorsqu'elle est pleine, environ toutes les trois heures (selon l'abondance du cycle de chacune), elle est réutilisable immédiatement. Un protège-dessous léger est souvent nécessaire. Ce n'est donc pas la méthode préférée des femmes d'aujourd'hui, mais elle peut tout de même s'avérer intéressante. Pour une manipulation plus facile, certaine ajoute un bout de soie dentaire (oubliez celle à la menthe).

    Sa durée de vie est d'environ 6 cycles et son coût est d'environ 8 € les trois. Elle se trouve au rayon des cosmétiques dans la plupart des pharmacies et dans les magasins d'aliments naturels (pour votre santé ne pas utiliser les éponges synthétiques qui ne sont pas prévues ça)

    Entretien :

    - 3 gouttes d'Extrait de Pépins de Pamplemousse,

    - 3 gouttes de teinture mère de Soucis (Calendula),

    - 3 gouttes d'Huile Essentielle de Tea-tree,

    - Eau

    En début de cycle faire bouillir de l'eau additionnée des ingrédients ci-dessus, quand l'eau bout éteindre le feu. Mettre les éponges dedans compter trois minutes puis presser avec une spatule plusieurs fois dans l'eau chaude. Finalement, vider l'eau et presser les éponges, elles sont stérilisées et prêtes à être utilisées.

    Source : Ekopédia


  • Trois fois par jour pendant les repas (Petit déjeûner, déjeûner, diner) prendre une cuillère à café de vinaigre de cidre dans un verre d'eau tiède.

  • Furoncle (Onguent pour soigner un) :
    Brûler une branche de Fougère jusqu'à obtenir des cendres. Laisser refroidir pendant une nuit.
    Mélanger les cendres avec du beurre végétal.
    Appliquer cet Onguent sur le furoncle.



  • - 1 cuillère à café (cc) de fleurs de "Reine des Prés",
    - 1 cc de cannelle écorce en poudre,
    - 2 clous de girofles,
    - 1/2 jus de citron jaune,
    - 1 bol d'eau (de source, minéral ou du robinet filtré).

    Mettre à bouillir l'eau avec les fleurs de "Reine des prés", la cannelle et les clous de girofle.
    Couvrir dés ébullition et retirer du feu, laisser infuser 10 à 15 minutes.
    Ajouter le jus de citron.

    Posologie : 3 tasses (matin, midi et soir) pendant 7 jours.

  • Le vinaigre des quatre voleurs

    Les vertus du vinaigre sont connues depuis très longtemps.
    Au moyen-âge existait la profession de vinaigrier.
    Le vinaigre était vendu à domicile.

    Image

    En 1630 une épidémie de peste décima Toulouse, presque toute la population fut décimée, plus de 50000 personnes.
    Etonnamment, 4 voleurs pris sur le fait en train de détrousser des cadavre étaient en pleine santé.
    Ils acceptèrent de révéler leur secret en échange de leur liberté, ce qu’on leur promit.
    Ils racontèrent alors qu’ils s’enduisaient le corps d’un vinaigre de leur composition.
    Ils en buvaient aussi quotidiennement.

    Il est dit que les voleurs ont été quand même pendus... Grâce à eux, des centaines de personnes ont été sauvées depuis lors de grandes contagions et épidémies.

    Préparation :

    Laisser macérer pendant 10 à 15 jours dans 1 litre de vinaigre :

    Plantes séchées :
    20 g de romarin
    20 g de lavande
    20 g de sauge
    20 g d'absinthe
    20 g de rue
    20 g de thym
    20 g de menthe

    3 g de muscade en poudre
    30 clous de girofles ou 3g de poudre de girofles
    3 g de cannelle en poudre
    3 gousses d'ail
    5 g de camphre

    Filtrez et mettez dans des petites bouteilles en verre à l'abri de la chaleur et de la lumière.

    Il peut être utilisé en cas de grippe :
    1 cuillère à café dans un verre d'eau plusieurs fois par jour.

    Pur, il sert à désinfecter les plaies.

    C'est un antiseptique naturel en cas d'épidémie de maladies contagieuses.
    On peut s'en frictionner sur tout le corps et le prendre en voie interne dilué dans l'eau.

    Attention cependant de ne pas donner aux femmes enceintes et aux enfants car il y a de l'alcool !

    Source : Le vinaigre des 4 voleurs





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique