• Produits de beauté (recette fait maison)

    Shampoings à faire soi-même

    Shampoing au citron

    Quantité : 226g
    Donne de la lumière aux cheveux
    1/3 de tasse de savon de Castille liquide
    4 cuillères à soupe de jus de citron frais
    1/2 tasse d’eau distillée
    5 gouttes d’huile essentielle de néroli

    Mettez les ingrédients ensembles et versez-les dans une bouteille en plastique propre. Bouchez et conservez dans un endroit frais et sec. Secouez la bouteille 2 fois par jour pour bien mélanger les ingrédients.

    Shampoing aux herbes

    Quantité : 226g
    Shampoing réparateur 1 cuillère à soupe de romarin
    2 cuillères à café d’orties sèches
    1 cuillère à café de prèle séchée
    1/2 tasse d’eau distillée
    1/2 tasse de savon de Castille liquide
    10 gouttes d’huile essentielle de lavande

    Mettre ensemble dans une petite casserole le romarin, les orties, la prèle et l’eau. Porter à ébullition à feu moyen. Eteindre le feu et laisser infuser pendant 1 heure. Filtrer et laisser refroidir. Ajouter le savon, et l’huile essentielle tout en remuant pour bien mélanger. Conserver dans une bouteille en plastique.

    Après-shampoings

    La plupart des après-shampoings et des crèmes de rinçage classiques et “naturels” ont recours à des produits pétrochimiques de synthèse pour augmenter le volume de la chevelure, ainsi qu’à des couleurs et des parfums artificiels pour rendre agréable l’utilisation de ces produits. La sensation soyeuse qui en résulte est habituellement le résultat de composés quaternaires et de conservateurs qui sont ajoutés pour lutter contre les bactéries. Les fabricants ont également recours à des germicides tels que le chlorure de benzalkonium, à des émulsifiants tels que le polysorbate 80 -qui peut être contaminé par le dioxane-1,4 - pour lutter contre la propagation microbienne et pour éviter que les ingrédients du produit ne se séparent.

    Astuce/Recette : Après-shampoings à faire soi-même

    Adoucissant à utiliser immédiatement

    Quantité : 1 application
    1 tasse de bière chaude.

    Après votre shampoing, versez la bière sur vos cheveux et massez pendant 1 à 2 minutes. Bien rincer à l’eau chaude. La bière augmente la brillance des cheveux terne et sans vie et permet de les coiffer avec plus de facilité.

    Démêlant intensif à l’huile de jojoba

    Quantité : 1 application
    1/4 de tasse d’huile de jojoba
    1/4 de tasse d’huile de sésame
    1 cuillère à soupe de gel d’aloé véra
    10 gouttes d’huile essentielle de romarin
    5 gouttes d’huile essentielle de géranium rose

    Mettre ensemble dans une petite casserole les huiles de jojoba et de sésame. Faites chauffer à feu moyen. Ajoutez le gel d’aloé véra et remuez jusqu’à que tout soit dissout. Otez du feu et ajoutez les huiles essentielles de romarin et de géranium rose. Enduire les cheveux de cette mixture en vous assurant que tous les cheveux soient bien imbibés. Enveloppez votre tête d’un film plastique, puis couvrez avec une serviette chaude. Laissez la mixture agir 30 minutes. Faites suivre d’un shampoing.

    Rinçage ivresse au romarin

    Ce rinçage a l’effet d’un exfoliant doux. Plein d’acides alpha hydroxy, c’est un remède parfait si vous souffrez d’un coup de soleil au niveau du cuir chevelu ou si ce dernier est extrêmement sec et a une texture de lin.

    1 tasse de vin rouge
    5 gouttes d’huile essentielle de romarin

    Dans une petite casserole à fond épais, faites chauffer le vin à feu doux jusqu’à ce qu’il soit tout juste chaud. Enlevez la casserole du feu et ajoutez l’huile essentielle de romarin. Massez-vous le cuir chevelu avec cette mixture pendant 1 ou 2 minutes avant de rincer.

    Laques et gels

    En plus de l’alcool et de l’eau que l’on trouve dans la plupart des lotions pour mise en plis, dans les mousses et les gels coiffants, la majeure partie des produits contient également du beta-naphtol - un dérivé de goudron de houille. Des empoisonnements mortels ont été rapportés suite à des applications externes de ce produit chimique. (3) Ajoutez à cela un antiseptique du type créosol ou phénol (mieux connu sous le nom d’acide carbolique) et vous vous retrouvez avec un traitement toxique prêt à dompter même les boucles les plus rebelles.

    Disponibles en aérosols ou en pompes, les sprays pour cheveux déposent un enduit de polyvinylpyrrolidone, ou PVP, sur la surface des cheveux. Mais en même temps qu’ils enduisent vos cheveux, les ingrédients de ces aérosols enduisent également le système respiratoire, pouvant conduire à des irritations de la gorge et des poumons. La TEA, le shellac et les composés de PEG sont d’autres ingrédients que contiennent souvent les aérosols pour cheveux.

    Conseil : N’utilisez jamais un aérosol pour cheveux. Les aérosols représentent de gros risques pour la santé car les particules qu’ils contiennent sont minuscules et peuvent être inhalées plus facilement. En fait, l’Irish Medical Organisation les considèrent comme potentiellement assez dangereuses pour avoir proposé une interdiction de ces aérosols dans les vestiaires communs, tels que les vestiaires de gym à l’école.

    Astuce/Recette : Gels et sprays coiffants à faire soi-même

    Gel coiffant aux amandes

    Quantité : 226g
    1 tasse d’eau distillée, chauffée
    1 cuillère à soupe d’agar
    1 cuillère à soupe de glycine
    1 cuillère à café d’huile d’amande douce
    4 gouttes d’extrait d’amande

    Mettez ensemble dans un bol en verre l’eau et l’agar. Remuez jusqu’à ce que l’agar soit complètement dissout. Ajoutez la glycine, l’huile et l’extrait d’amande en remuant bien. Placez la mixture au réfrigérateur pendant 1 heure ou jusqu’à ce qu’elle soit quasiment compacte. Sortez du réfrigérateur. Remuez bien avant de transférer dans un contenant en verre ou en plastique muni d’un couvercle qui ferme bien. Remettez au réfrigérateur 1 heure. Mélangez à nouveau la mixture avant de la conserver dans un endroit à température ambiante. Ce gel peut s’utiliser tout autant sur des cheveux secs que mouillés.

    Gel coiffant au calendula

    Quantité : 226g
    1 cuillère à soupe de bourgeons de calendula
    1 tasse d’eau distillée
    1 cuillère à café d’agar
    1/2 cuillère à café de sucre en poudre

    Mettez les bourgeons de calendula dans un petit bol en verre. Faites bouillir l’eau puis versez-la sur les bourgeons. Laissez mariner 15 minutes. Filtrez et remettez le liquide dans le bol. Saupoudrez d’agar et de sucre, puis remuez pour dissoudre. Laissez au réfrigérateur jusqu’à obtenir une substance ferme. Conservez dans un pot en plastique ou en verre.

    Spray doux à la lavande

    Quantité : 226g
    1 cuillère à café de sucre en poudre
    1 tasse d’eau distillée, légèrement chaude
    5 gouttes d’huile essentielle de lavande

    Faites fondre le sucre dans l’eau. Ajoutez l’huile essentielle et remuez bien pour mélanger. Verser dans une bouteille à eau de seltz propre.

    Teinture pour cheveux

    Nous voici dans la classe de produits chimiques très controversés à base de petroleum - dérivés de houille grasse. Au moins 8 études différentes ont indiqué que les femmes qui se teignent régulièrement les cheveux ont un risque plus important de développer des cancers hématopoïétiques (relatif à la formation des globules du sang). Un rapport publié dans l’édition du 2 février du Journal of the National Cancer Institute a montré que les femmes qui utilisent des teintures noires pour cheveux pendant plus de 20 ans avaient plus de risques de développer un lymphome non hodgkinien et le myélome multiple.

    Une autre étude publiée dans l’édition du 15 octobre 1993 de l’American Journal of Epidemiology soutenait que les consommateurs qui avaient utilisé des teintures sur cheveux permanentés ou semi permanentés pendant plus de 16 ans avaient un risque accru de développer une leucémie. (4) Une étude indépendante menée par la Harvard School of Public Health et par l’Ecole Médicale de l’université d’Athènes a émis l’hypothèse que les femmes qui utilisent des teintures pour cheveux 5 fois par an ou plus ont deux fois plus de probabilités de développer un cancer des ovaires que les femmes n’ayant jamais utilisé de teintures. (5)

    La phénylénédiamine est une autre substance à éviter. Utilisé comme intermédiaire dans les teintures à base de houille grasse, ce produit chimique a prouvé qu’il était cause de cancers. Une étude menée en 1979 par l’université de New York a également fait le lien entre la phénylénédiamine et le cancer du sein. (6)

    Astuce/Recette : Colorations à faire soi-même

    Ingrédients à ajouter dans votre préparation à l’henné :

    Pour booster le ton châtain ou roux de vos cheveux : 1 cuillère à café de muscade, du gingembre moulu, du poivre de la Jamaïque.

    Liste des plantes qui colorent les cheveux

    3 tasses des plantes du tableau ci-dessous avec 4 tasses d’eau distillée :

    Effets désirés Plantes Partie de la plante
    Pour avoir des cheveux blonds camomille, pissenlit, oignon Fleurs, peau
    Pour avoir des cheveux roux Betteraves, canneberges Fruit
    Pour avoir des cheveux châtains Soucis
    Cannelle
    Gland
    Tabac
    Café
    Fleurs
    Ecorce
    Noix
    Feuilles
    grains

     

    Permanentes

    Les permanentes à froid firent leur apparition en 1941. Pratiquement toutes les permanentes classiques contiennent d’importantes toxines. L’acide thioglycolique - ingrédient fondamental des permanentes chimiques - agit en pénétrant et en faisant gonfler la chevelure. Par ce biais, les mèches de cheveux se replient et adoptent la forme des rouleaux utilisés pour boucler les cheveux. Une fois que ces derniers sont permanentés, une solution est appliquée pour neutraliser le processus. Si les thioglycolates restent apposés sur les cheveux trop longtemps, il en résulte des dégâts et un appauvrissement au niveau de la texture de la chevelure. Ces effets secondaires sont aggravés par les surfactants qui sont couramment ajoutés dans la confection industrielle de ce produit pour supprimer les graisses des cheveux et du cuir chevelu, augmentant ainsi l’efficacité de pénétration des thioglycolates.

    Défrisage

    L’acide thioglycolique est également utilisé dans les produits chimiques défrisants. Extrêmement alcalines, ces solutions contiennent des ingrédients puissants qui peuvent causer des brûlures allant du premier au troisième degré ainsi que des pertes de cheveux. La plupart des défrisants chimiques contiennent des allergènes et des irritants pour la peau tels que le polyéthylène glycol, la TEA, le propylène glycol et des parfums de synthèse.

    Pellicules

    Les shampoings anti-pelliculaires contiennent du pyrithione zinc, un bactéricide et un fongicide qui pourrait endommager les nerfs, ainsi que du sulfure de sélénium, un grave irritant pour les yeux qui a de plus causé des dégâts au niveau du foie des animaux de laboratoire. (7)

    Conseil : Au lieu de vous précipiter vers la marque Head&Shoulders, massez-vous le cuir chevelu avec une gousse d’ail avant le shampoing. Les propriétés antibiotiques de l’ail évitent la prolifération fongique. Faites suivre le shampoing d’un après-shampoing à base d’huile essentielle de tea tree.

    Astuce/Recette : Traitement anti-pelliculaire à faire soi-même

    Rinçage éclaircissant anti-pelliculaire

    Quantité : 1 application
    1 tasse d’eau distillée
    2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
    10 gouttes d’huile essentielle de lavande
    5 gouttes d’huile essentielle de romarin
    3 gouttes d’huile essentielle de tea tree

    Faites légèrement chauffer l’eau dans une petite casserole à fond épais. Mettez ensemble dans une grande tasse en plastique le vinaigre, les huiles essentielles de lavande, de romarin et de tea tree. Ajoutez l’eau tiède et mélangez. Massez-vous le cuir chevelu pendant 1 à 2 minutes avec cette lotion. Rincez soigneusement.

    Perte des cheveux

    Une étude hongroise a montré que l’utilisation du minoxidil peut avoir des conséquences sur le cœur (8) et les fabricants mettent en garde les femmes enceintes ou allaitantes contre l’utilisation de ce produit.

    Conseil : Un mode alimentaire équilibré avec beaucoup de vitamines B. Le riz complet, le son, les graines de sojas sont de bonnes sources alimentaires de biotine. Evitez également de manger des œufs, qui peuvent bloquer la biotine et empêcher son absorption par le corps.

    Si votre perte de cheveux a pour origine une mauvaise circulation sanguine, massez-vous le cuir chevelu quotidiennement pour faire circuler le sang.

    Conseils pour avoir des cheveux en pleine forme

    -  Pour ajouter de la brillance à vos cheveux et rétablir l’équilibre naturel du PH de votre cuir chevelu, terminez sur un rinçage de jus de citron dilué (pour les blonds) ou bien un rinçage de vinaigre de cidre dilué (pour les bruns et pour les roux).

    -  Si vous êtes amenés à utiliser un sèche-cheveux, choisissez-en un avec une fonction de séchage à froid.

    -  Vous masser le cuir chevelu pendant que vous faites votre shampooing est le geste le plus important que vous puissiez faire pour vos cheveux. Massez doucement pendant 1 à 2 minutes.

    -  Ne vous brossez jamais les cheveux lorsqu’ils sont mouillés - c’est un moyen on ne peut plus efficace pour casser et fourcher les pointes.

    -  Si vous êtes amené à passer du temps au soleil entre 11H et 14H, couvrez-vous la tête d’un chapeau ou d’un foulard.

    -  Pour réduire la douleur due à un coup de soleil au niveau du cuir chevelu, imbibez un morceau de coton de vinaigre de cidre ou de jus d’aloé véra, puis tamponnez doucement sur les zones brûlées. Pour empêcher votre cuir chevelu de peler et de former des écailles, utilisez un shampoing à base d’acides alpha hydroxy.

    Liste de remèdes à base d’herbes pour les cheveux

    Si vous avez besoin...

    Plantes utiles

    Commentaires précautions

    d’un antiseptique/antibactérien

    Calendula, eucalyptus, lavande, citron, huile de néroli, pin, romarin, sauge, huile de tea tree

    Si vous avez des cheveux clairs, l’utilisation régulière de la sauge en rinçage peut foncer les cheveux

    d’augmenter le volume de vos boucles

    Romarin

     

    d’une prevention anti- pelliculaire

    Laurier, lavande, citron, huile de néroli, ortie, romarin

     

    d’un après-shampoing pour cheveux secs

    Aloé véra, bardane, varech, lavande, capucine, rose, géranium rose, romarin, huile de bois de santal, huiles de sésame et de tournesol

     

    d’un colorant capillaire

    Calendula, camomille, sureau, henné, ortie, sauge, noyer

    Utilisées en rinçage ces herbes colorent les cheveux progressivement

    d’un après- shampoing

    Bouleau, sureau, varech, lavande, citron, ortie, romarin, sauge

     

    d’une prévention contre la chute de cheveux

    Calendula, varech, citron, ortie, panais, feuilles de pêches, romarin, sauge, saule, mille-feuille

     

    d’un remède contre les cheveux gras

    huile de bois de santal, citron, citronnelle, huile de patchouli, sauge

     

    d’une lotion de rinçage

    camomille, calendula, fleurs de sureau, lavande, citron, ortie, romarin, sauge

    Mélangez avec du vinaigre de cidre pour enlever les impuretés puis faites un shampoing.

    d’un stimulant pour cheveux

    Calendula, lavande, ortie, romarin, bouleau, laurier

     

    d’avoir les cheveux raides

    Prèle , ortie , paille d’avoine

    Ces herbes sont riches en silice

    d’un tonifiant pour cheveux

    Bardane, infusion de consoude , sureau, lavande, citron, ortie, sauge

     

    d’une lotion pour mise en plis

    Bourgeons de calendula

     

    d’un shampoing

    citron, ortie, romarin, sauge, mille-feuille, bois de Panama

     
    « Grippe : un Grog chaleureuxLingettes lavables »

    Tags Tags : , , , ,