• "Mayleene la Buyandière" : Ma lessive (Home Made) pour laver les vêtements blancs et clairs

    Mayleene la Buyandière (recette élaborée)        Ménage printanier

    -  5 litres d'eau bouillant,
    - 6 demi noix de lavage neuve (*facultatif),
    - 50 grammes de savon de marseille râpé (sans glycérine parce-qu'il imperméabilise les couches lavables),
    - 50 à 70 grammes de percabonate de soude (c'est du sel blanchissant),
    - 40 grammes de savon au fiel de boeuf râpé (si version fluide à ajouter à la même étape que le Percabonate de soude),
    - 20 gouttes (gtt) d'Huile Essentielle (HE) de Tea Tree (Arbre à thé),
    - 35 gtt d'HE de votre choix.


    Faire bouillir 5 litres d'eau dans une cocotte ou un faitout
    , jetez-y les noix de lavage lorsque l'eau commence à bouillir compter 20 à 25 minutes puis retirer les noix de lavage.
    Ajouter le "savon de marseille" râpé et le "savon au fiel de boeuf" râpés.

    Lorsque tous les copeaux de savon ont bien fondu mixer avec un plongeur électrique la préparation.
    Éteindre le feu.

    Laisser pauser une nuit, le lendemain verser le tout dans une grande bassine (suffisamment grande en prévision d'un éventuel débordement) ajouter
    le "Percabonate de soude". Mixer avec le plongeur électrique. Attendre environ 15 minutes puis transvaser dans un bidon de 5 litres puis ajouter les HE (dans le liquide froid ça sent meilleur).
    Contre-indication : les peaux fragiles et les enfants de moins de 7 ans sont sensibles au contact des huiles essentielles, dans ce cas remplacer par des "Hydrolats de plantes" (à raison de 16 cs d'Hydrolat de tea-tree et 24 cs de l'Hydrolat de votre choix).

     étiquetter.
    Secouer le bidon de
    Mayleene la Buyandière avant usage. La lessive Mayleene la Buyandière est prête à être utilisée. La texture deviendra fluide au bout d'environ deux semaines, vous n'aurez alors pratiquement plus besoin de secouer le bidon.
    ___________________________________________________________________________________________________.

    Mon petit plus
    Les deux secrets de réussite
    de ma lessive
    Mayleene la Buyandière sont de :

    - bien attendre que les copeaux de savon aient fondu,
    - ne surtout pas ajouter le Percarbonate de soude dans le liquide chaud sinon un geyser se produira et la quasi totalité de la préparation sera perdue.

    Convient aux hypo-allergéniques (sans les HE), idéal linge de bébé (sans les HE), pour la lingerie (lavage à la main).
    Machine pleine, dosette à lessive de 70 à 100 ml :
    - linge peu sale = 1 dosette
    - linge sale = 1,5 dosette
    - linge très sale = 2 dosettes
    A raison d'une dosette par lavage, vous obtenez une moyenne de 21 machines.
    Température minimum 50°C, prélavage possible.
    L'incontournable séance de détachage : imprégner les tâches de Mayleene la Buyandière au moins 10 minutes avant le lavage (le fiel de boeuf et le sel blanchissant agiront).
    Prix de revient (sans compter l'électricité ou le gaz utilisé) : 1,10 euros le litre (soit une économie moyenne de 4,50 €).
    Bien que la lessive Mayleene la Buyandière soit fait avec des ingrédients écologiques (sans impact agressif pour l'environnement), il est prudent d'observer quelques précautions élémentaires :
    - Tenir hors de portée des enfants,
    - En cas d'ingestion, consulter un médecin lui montrer l'
    étiquette de votre bidon,
    - En cas de contact avec les yeux : rincer abondamment avec de l'eau
    .


    Lexique : facultatif (pas obligatoire)
    Source de l'illustration : Lavoirs des Monts d'Or
    Source : Mayleene KENDALL

    « Lino ou Linoléum (Entretien) Ongles (porter de faux ongles) »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,