• Cahier vert de Mayleene

    ATTENTION : L'utilisation de plantes médicinales ne vous dispense pas de consulter votre médecin traitant, au préalable.
    La consommation de plantes à des fins médicinales devrait se faire de préférence sous surveillance médicale.


    Dans mon cahier vert de "soin de bonne fâme", il y a ...
  • cs : cuillère à soupe (1 cs = 15 ml)
    cc : cuillère à café (1 cc = 4 ml)
    gtt : goutte
    HE : huile essentielle
    HV : huile végétale
    EPP : extrait de pépin de pamplemousse

  • Masque minute anti-pelliculaire aux orties
    A faire une fois par semaine, ne pas conserver ce produit l'utiliser de suite.

    - 2 cuillères à soupe (cs) Argile verte,
    - 1 cs de feuille d'Ortie (réduit en poudre)
    - 3 cs d'Hydrolat de Romarin
    - 3 gouttes (gtt) d'Huile essentielle (HE) de Tea tree (Arbre à thé)

    Dans un bol en verre propre, mettre l'Argile, la poudre d'Ortie et l'Hydrolat de Romarin.
    Mélanger soigneusement à l'aide d'une cuillère en porcelaine (ou en bois).
    Ajouter l'HE puis remuer à nouveau.
    Appliquer ce masque sur l'ensemble de la chevelure, laisser poser 20 minutes.
    Procéder ensuite au shampooing.

    Shampooing anti-pelliculaire


  • Cire d'abeille : 1 cuillère à café 

    HV Amande douce ou tournesol : 1 cuillère à soupe

    Miel liquide : 1/2 cuillère à café

    HE au choix : 4 gouttes

    Faire fondre au bain-marie la cire d'abeille dans l'huile. Lorsque le mélange commence à tiédir, incorporer le miel puis l'huile essentielle.

    Source : Aroma Zone



  • d'après une idée originale de Caly


    1 - Phase huileuse :
    - Beurre de Karité : 27,5 grammes
    - Beurre de Sal : 12,5 grammes
    (préférer un beurre plus mou que le Sal l'hiver
    cependant l'été il assure une bonne tenue au baume)

    - Cire d'abeille Jaune : 6 grammes
    - Acide Stéarique : 5 grammes
    - Emulsifiant VE : 1 grammes
    - Huile d'Emeu : 3 c à soupe
    - HV Camélia : 1 c à soupe
    - Macérat de Calendula : 1 c à soupe
    - Macérat de Nigelle : 1/2 c à soupe
    - Macérat de Tépezcohuite : 1/2 c à soupe
    - Macérat de Carottes : 5 gouttes
    (éventuellement : pour la couleur)

    2 - Phase aqueuse :
    - Glycérine : 1/2 c à soupe
    - Miel de Thym : 2  c à soupe
    - Emulsifiant MF : 2,5 grammes

    3 - Autres :
    - Protéines de Jojoba : 25 gouttes
    - Teinture de Benjoin : 1/2 c à café
    - Poudre d'Arrow Root : 1/4 c à café
    - Vitamine E : 5 gouttes
    - Extrait de Thé Vert : 5 gouttes
    - Plantaserve : 10 gouttes
    - HE Palmarosa : 4 gouttes
    - HE Niaouli : 4 gouttes
    - HE Patchouli : 4 gouttes
    - HE Bois de Rose : 4 gouttes

    Mélanger tous les éléments de la phase 1 et placer au bain-marie pour laisser fondre.

    Mélanger tous les éléments de la phase 2 et placer au bain-marie.

    Retirer du feu lorsque les éléments de la phase 1 sont fondus et verser le contenu de la phase 2 dans la phase 1 en fouettant longuement. Lorsque la température a un peu baissé, ajouter l'arrow root tamisé et fouetter à nouveau 2 à 3 mn.

    Ajouter ensuite les éléments de la phase 3 en mélangeant encore et mettre en pots avant durcissement.
     
    Utilisation : j'applique sur les brûlures (la cicatrisation est spectaculaire)
    .


  • HV au choix : 50 ml

    Cire d'abeille : 2 cuillères à café et 1/2

    Miel liquide : 1 cuillère à café

    HE Petit grain ou Romarin : 6 gouttes

    Verser l'huile dans un bol. Ajouter la cire d'abeille. Placer le bol au bain-marie et remuer de temps en temps le mélange. Quand le mélange est limpide et homogène, retirer le bol du bain-marie, et ajouter, hors du feu, le miel et l'huile essentielle. Remuer sans cesse avec un fouet  pour bien homogénéiser. Mettre la préparation en pot lorsqu'elle est encore assez fluide.

    Source : Aroma Zone


  • Blanc : Avant l'effort physique, maux de tête, piqûres d'insectes, ...
    Rouge : Après l'effort physique, douleurs musculaires, ...

    Le cajeput et le clou de girofle ont été remplacés par de l'eucalyptus et de la lavande.

    Mes deux baumes contiennent :

    Baume du tigre

    Blanc

    Rouge

    %

    g pour 30g

    %

    g pour 30g

    Camphre

    11

    3,3

    11

    3,3

    Menthol

    8

    2,4

    10

    3

    HE Ecalyptus globulus

    3

    0,9 (31gtes)

    2

    0,6 (21gtes)

    HE Lavande vraie

    1,5

    0,45 (16gtes)

    1,5

    0,45 (16gtes)

    HE Cannelle (écorce)

    0

    0

    0,2

    0,06 (2gtes)

    Cire d'abeille

    10

    3

    10

    3

    Beurre de Sal

    25

    7,5

    25

    7,5

    HV Noyaux d'abricot

    41,3

    12,39

    40,1

    12,03

    Vitamine E

    0,2

    0,06 (2gtes)

    0,2

    0,06 (2gtes)


    Faire fondre le mélange cire, huile et beurre au bain-marie. Hors du feu, ajouter les cristaux... puis les HE et la vit.E avant de mettre en pot. On obtient un baume souple, pour un baume plus ferme augmenter la quantité de cire et de beurre.

    Source : Mes grimoires bio
    Recette de : Terre d'olina
    Recette de : Mamzellemie
    Recette de : Femme nature
    ________________________________________________________________________________________

    Autre recette :


    - HV de Noyaux d'abricot : 24 grammes
    - Beurre dur (Sal, Cupuacu) : 5 grammes
    - Beurre mou home made au VE (Menthe douce) : 10 grammes
    - Cire d'Abeille jaune : 6 grammes maximum

    - Cristaux de Menthol : 6 grammes
    - Cristaux de Camphre : 7 grammes

    - HE Menthe Verte : 20 gouttes
    - HE Camphre : 20 gouttes
    - HE Cajeput : 40 gouttes
    - HE Clou de Girofle : 32 gouttes
    - HE Cannelier de Chine :  12 gouttes
    - HE Lavandin Super : 20 gouttes

    Vitamine E : 10 gouttes


    Mettre à fondre les huiles, le beurre, la cire (au bain marie). Sortir du feux et ajouter les cristaux de menthol et de camphre. Bien mélanger pour les faire fondre. Faire tiédir puis ajouter les huiles essentielles et le conservateur. Mettre en pots.

    ATTENTION : usage strictement interdit aux femmes enceintes et aux enfants !
    Faire un essai au pli du coude avant utilisation (forte concentration d'huiles essentielles)



  • Pour une personneBouillon de laitue (Insomnie)

    3 laitues (j'ai bien écris "laitues" pas batavia, pas feuilles de chênes, pas scarole ou autres variétés)

    Persil (facultatif*)

    1 pincée de bicarbonate ou de sel

    1,5 litre d'eau

     

    Mettre le tout dans une marmitte, au bout d' 1/2 heure de cuisson mixer.

    Puis passer à la passoire, boire une tasse de bouillon 1/2 heure avant d'aller au lit (ne pas oublier d'aller faire pipi avant de se coucher, parce-que le sommeil est trop bon ce serait dommage de l'intérrompre).

    Oubliez vos somnifères  et faîtes de beaux rêves 

    Petite astuce : une dose du "bouillon de laitue" + la dose habituel de lait en poudre de bébé feront merveille sur le sommeil de votre petit Amour (à partir de ses trois mois).

    Astuce numéro 2 pour les grands insomniaques : Alternez bouillon de laitue et 3 laitues fraîches (j'ai essayé cela m'a été un peu difficile à mâcher) faîtes cela tous les soirs à la place de vos somnifères.

     

    Source : Merci Monsieur Maurice MESSEGUÉ

    * pas obligatoire





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique