• Le pourquoi du comment

    La culture du coton est la plus polluante au monde (24% des pesticides pour 2,4 % de la surface agricole mondiale, chiffres cités par Idéo). S'il est encore difficile de trouver des cotons biologiques pour se vêtir, un geste facile pour limiter l'utilisation quotidienne du coton consiste à se passer des cotons pour la toilette. Ces cotons pour se démaquiller, se rafraîchir, se laver passent directement de l'emballage à la poubelle. Si certains sont en fibres synthétiques, ils sont tout aussi polluants, ne serait-ce que parce qu'ils iront grossir la masse de déchets à traiter. Deux cotons par jour, c'est plus de 700 cotons par an et par personne.

    Pour remplacer ces fameux disques ou tampons à l'hypocrite blancheur, plusieurs solutions alternatives:

    • les petits éponges: proposées par Marie Laforêt dans son livre Mes petites Magies et expliquée par Raffa ici. Pour faire vite, on découpe une grosse éponge en pleins de petites éponges à usage quotidien qu'on lave à la machine. J'ai testé, c'est trop rude pour ma peau fragile mais plein de personnes les utilisent donc à essayer!
    • le gant de toilette: voui, voui, on parle bien du truc avec lequel votre grand-mère vous frottait le museau au savon de Marseille. Le problème du gant de toilette est que, souvent, il reste humide au bord de l'évier abritant alors de gentils individus heureux de ce milieu propice à leur développement mais contraires aux notions les plus élémentaires d'hygiène. Autre inconvénient du gant de toilette, le lait démaquillant ou le tonique est absorbé par le gant et demande une plus grande dose de produit.
    • les mimines: autrement appelés mains par tout individu de plus de 8 ans. Principale avantage: disponible à tout instant et chez tout le monde, permet d'utiliser peu de produits. Inconvénients: pas pratique du tout pour se démaquiller les yeux, complêtement vain pour appliquer un hydrolat ou un tonique.
    • les lingettes lavables: c'est la solution que j'ai adoptée. Je voulais m'y mettre depuis un bout de temps... le temps d'acheter les tissus (2 mois) et de me mettre à la couture (2 autres mois de paresse), j'ai enfin pu tester. Verdict: mieux que le coton (écolo, lave mieux et n'irrite pas la peau avec des fibres trop dures), mieux que les éponges (beaucoup plus doux), mieux que le gant de toilette (usage unique), mieux que les mains (super pour appliquer les produits et lave parfaitement bien).

    Les lingettes lavables

    On peut se contenter de découper et surfiler des morceaux de tissus. Si vous ne voulez/pouvez pas coudre, vous pouvez aller voir les carrés en polaire de Lyla. Il est préférable bien sûr d'utiliser des tissus bio et de bonne qualité. On trouve les tissus adéquats sur les sites de couches lavables pour bébés comme celui de Cosycotton, où j'ai trouvé de l'éponge bio et de la polaire superbe. On utilisera:

    • de la flanelle et du velours: très doux et absorbants, parfaits pour les peaux sensibles
    • du chanvre: absorbant et résistant
    • du tissu éponge: très bien pour finir la toilette avec un hydrolat
    • de la polaire: super pour démaquiller puisqu'hydrophobe: le produit ne pénétre pas et la saleté est accrochée par les fibres

    On peut bien sûr recycler des vêtements: vieux peignoirs ou pyjamas d'enfants mais les tissus ont tendance à être un peu rêches. On peut les faire double face, ce qui permet d'une part de nettoyer (huile ou lait démaquillant) et d'autre part de rafraîchir (hydrolat ou tonique). On peut en faire des petites pour les yeux, des grandes pour le visage, etc.

    Voilà les miennes!

    Tutoriel pour couturières débutantes

    Je n'ai trouvé ni patron ni guide sur Internet, donc voici un petit tutoriel si vous voulez vous lancer...



    J'ai choisi de faire deux types de double-face: des polaire/éponge et des velours/éponge. Les tissus étant susceptibles de changer de taille lors du passage en machine, il est conseillé de les laver s'ils sont neufs avant de commencer à les coudre.

    Pour commencer, mettre les deux pièces de tissus endroit contre endroit en fixant avec quelques épingles.

    Pour que les lingettes puissent être rangées dans leur boîte, je l'ai utilisée comme gabarit et j'ai découpé des bandes de la largeur et de la longeur de la boîte.
    Chaque bande a été découpée en deux et chaque morceau a été épinglé soigneusement.
    Vous êtes sur un blog végétarien, ceci n'est donc pas un sandwich anglais au jambon humide mais une pile de lingettes prêtes à être cousues!
    Piquer ensuite, toujours endroit contre endroit, en laissant une ouverture de 2/3 centimètres
    J'ai préféré faire des coins arrondis mais il est tout à fait possible de faire des angles droits, plus faciles à réaliser à la machine.
    Découper les angles en diagonale d'un coup de ciseau.
    Retourner la lingette par l'ouverture laissée. Utiliser un stylo ou une pointe pour bien retourner les coins. A ce stade de réalisation, on peut changer d'avis et faire de très jolis petits oreillers pour hamsters en remplissant la lingette de ouatine...
    Si on veut toujours faire des lingettes, coudre à nouveau à quelques millimètres du bord, en commençant par le côté où on avait laissé l'ouverture pour être sûre que celle-ci est solidement cousue.
    Et voilà! Il ne reste plus qu'à couper les fils à ras.
    On range ensuite ses lingettes dans la boîte, on se fait un thé et on admiiiiiiire...
    On range les deux boîtes dans la salle de bain. Une boîte pour les lingettes propres, une boîte pour les lingettes usagées qui passeront en machine à 40°, l'idéal étant alors de les mettre dans un filet pour éviter qu'elles ne se balladent partout dans la machine.
     

    Source : Hooly

  • - Bouteille en plastique
    - Gros sel
    - un élastique
    - Carré d'un tissu ou de la gaze
    - Coton
    - Huile Essentielle (HE) au choix (facultatif*)

    Couper la tête de la bouteille en plastique, placer le tissu sur la bouche du goulot de la bouteille renversé, qu'il faudra fixer avec un élastique.
    Absorbeur d'humidité fait maison

    Absorbeur d'humidité fait maison

    Mettre entre trois et cinq centimètres de hauteur de gros sel sur le tissu.
    Absorbeur d'humidité fait maison
    Astuc e en plus
    Ajouter dans le fond de la bouteille un peu de coton avec cinq gouttes d'Huile Essentielle (HE) de votre choix.

    Lexique : Facultatif = pas obligatoire

    Source : Univers Christinien

     

    Deuxième truc/astuce :

    Du charbon de bois dans une boite en fer dont le couvercle est percé de quelques trous. A renouveler tous les 2 mois environ.


  • - 2 verres de sucre en poudre.
    - 1 demi verre d'eau (mettre très peu d'eau sinon la préparation sera trop liquide)
    - jus d'un demi citron ( pour ses vertus désinfectantes)
    - un peu de miel ( 2 cuillères a soupe par exemple pour ses vertus de soin

    Versez le sucre dans une casserole "bain-marie" laissez fondre jusqu'à ce que le mélange devienne épais et prenne une jolie couleur dorée.

    Quand c'est doré, versez une goutte de ce sucre fondu sur une soucoupe :
    Si la goutte est bien caramélisée que vous pouvez la prendre entre les doigts et la malaxer c'est que le caramel a atteint la bonne température (attention à ne pas vous brûler !).

    Pressez le jus du demi citron au mélange sur feu doux environ 10 minutes, mélanger avec une spatule en bois.

    En dernière phase on peut ajouter deux cuillères à soupe de miel après le jus de citron, laisser bouillir à peine 2 min.

    Mode d'emploi :

    Faites des petites boules à chaque fois pour une zone à épiler .
    Appliquez sur la peau en étalant de haut en bas du sens des poils comme vous le faites pour la cire, puis arrachez la bande.
    Lorsque vous avez terminé, prenez une douche puis après vous êtres séchée, passez le jus d'un autre citron sur votre peau pour désinfecter les pores si vous avez la peau vraiment très sensible faîtes-le doucement.

    Peut se conservez au réfrigérateur plusieurs mois.

    Il vous suffira de faire fondre votre cire fait maison dans un "Bain-Marie" (contrôlez toujours la température avant usage).

    Cette cire est à considérer comme étant une "recette de grand-mère", elle est basique et économique.

    Ne vous découragez pas, les premières fois sont difficiles et puis à chacune ses petites astuces pour la réussir.

    Source : Le blog de Candide


  • C'est la Fish Pédicure qui débarque en France Mesdames et Mesdames, et je devrais dire : “Il était temps” car cela fait belle lurette que cela existe ailleurs, notamment au Japon et à New York.

    Mais avant d'arriver dans ces grandes métropoles, ce sont les Turcs qui avaient découvert les premiers les bienfaits des poissons aux pouvoirs “extra-ordinaire”. Proche de la carpe, le Garra Rouffa (c'est le nom du poisson) possède dans la bouche une enzyme  qui au contact de la peau, soigne certaines maladies comme le psoriasis, l'eczéma ou l'acné ont parle alors de Fish Therapy.

    fishpedicure2.jpg

    Mais en plus d'avoir un pouvoir soignant pour la peau, ces petits poissons sont friands de nos peaux mortes. Quand ils arrivent affamés sur nos petis petons,  les Garras Rouffas agissent comme “exfoliant” pour rendre la peau terriblement douuce, mais douuuuuuce et parfaitement nettoyée.

    Sur les pieds, le résultat est bluffant car plus efficace qu'un gommage et moins agressif qu'une rape, des pieds de bébé !!! En plus, sa chatouille…J'adore.

    fishandfeat.jpg

    Le Prix :

    - Le bain de 20 mn pour les pieds : 35 euros

    - Le bain de 6o mn + mise en beauté : 49 euros

    avec l'applicaiton du vernis compter 7 euros de plus.

    Le Lieux :

    Roufa Fish Spa Institut de Beauté et Bien Être

    3, rue des Fossés Saint-Jacques 75005 Paris.

    Tél : 01 43 29 41 36

    site de référence : http://www.rufafishspa.com

    Source : Le boudoir d'une styliste beauté


  • Cette recette a été trouvée dans les papiers du docteur Claus SAMST Médecin Suédois, mort à l'âge de 104 ans d'une chute de cheval.

    Le secret était dans sa famille depuis plusieurs siècles.  
    Son Aïeulle a vécu 130 ans, sa mère 107 et son père 112 par l'usage journalier de cet elixir.
    Ils en prenaient 7 à 8 gouttes matin et soir dans leurs verres de vin rouge, de thé ou de bouillon.

    Composition de l'Élixir du Suédois de la famille SAMST

    Une once d'un gros d'Aloes succotrin
    Un gros de Zedoaire
    Un gros de Gentiane
    Un gros de meilleur safffran
    Un gros de Rhubarbe fine
    Un gros d'Agaric blanc
    Un gros de Theriaque de Venise

    Passez ces six premières drogues au tamis, après quoi mettez-les dans une bouteille de gros verre avec la Thériaque de Venise.  
    Jettez dessus une pinte de bonne Eau-de-vie, bouchez bien cette bouteille d'un parchemin mouillé, quand il sera sec, piquez-le de plusieurs trous d'épingle afin que la fermentation ne casse pas la bouteille.  
    Mettez la à l'ombre pendant 9 jours et ayez soin de la bien remuer matin et soir pour mêler les drogues.
    Le dixième jour, sans remuer la bouteille, coulez doucement la potion dans une autre bouteille tant qu'elle sortira clair.
    Rebouchez bien avec du linge cette colature puis jettez sur vos drogues une deuxième pinte d'eau de vie que vous y laisserez encore pendant 9 jours bien bouchée comme l'autre.
    Remuez-la de même. On coulera aussi au dixième jour.  
    Quand on s'appercevra que la liqueur se brouille on mettra du seton dans l'entonnoir. On la filtrera à plusieurs reprises.
    S'il le faut pour l'avoir claire on aura l'attention de mettre un linge sur l'entonnoir afin que la liqueur ne s'évapore pas. 
    On mêlera les deux infusions ensemble. On les serrera dans des bouteilles bien bouchées. On peut s'en servir dès le premier jour.

    Il restaure les forces, anime les esprits vitaux, éguise les sens, ôte les tremblements des nerfs, émousse les douleurs de rhumatisme, amortit les douleurs atroces de la goutte, l'empêche de remonter, nettoye l'estomac de toutes les humeurs grasses et gluantes qui causent les indigestions, les aigreurs, les migraines, les vapeurs, tue les vers, guerit toutes les coliques d'estomac, d'entrailles au bout de quelques minutes, rend le bien-être, soulage bien les hudropiques, guérit l'indigestion dans une heure de temps, ôte les maux de coeur, ramollit le tympan aux sourds en distillant un coton imbibé de potion dans l'oreille bouchée, apaise pour quelque temps les douleurs d'une dent creuse en y fourrant du coton imbibé, fait circuler le sang, c'est un contre poison, provoque les mois aux femmes, restitue les couleurs et l'embonpoint, purge imperceptiblement et sans douleur, guérit toutes les fièvres intermittentes à la troisième dose. Bref, c'est le restaurateur de l'humanité. Il est preservatif contre les maladies contagieuses. 


    Doses suivant les Accidents :

    Maux de coeur une cuillière à bouche.

    Indigestions deux cuillières dans quatre de thé.  
    Stress, deux cuillières tout pur.
    Goutte dans l'accès surtout quand elle remonte, trois cuillières pur.
    Coliques d'entrailles et venteuses, deux cuillières dans quatre d'Eau-de-Vie.
    Vers, pendant huit jours, une cuillière à café pur.
    Hydropissie pendant un mois une cuillière à café dans deux de vin blanc.
    Suppression des mois pendant trois jours consécutifs une cuillière à soupe à jeun dans trois de vin rouge et se promener une demi-heure avant de déjeuner.
    Fièvres intermittentes, une cuillière à soupe prise avant les frissons et s'il ne guérit pas au premier ou au second il guérira immanquablement au troisième.

    L'élixir du Suédois ne remplace pas le médecin ni les médicaments, mais il peut contribuer à améliorer l'état de santé en général.

    Source : Boudry ville historique


  • L'élixir du Suédois ne remplace pas le médecin ni les médicaments, mais il peut contribuer à améliorer l'état de santé en général.
    (Copie du manuscrit rapportant la puissance thérapeutique des «Herbes du Suédois»)

    1) Qui en hume, s'en humecte les vertèbres cervicales, se pose un linge humide sur la tête, verra ses douleurs et ses vertiges disparaître et sa mémoire et son cerveau se fortifier.
    2) Elles aident contre la vue trouble, suppriment rougeurs et douleurs de toutes sortes même lorsque les yeux sont enflammés et la vue trouble. Elles font également disparaître les tâches et la cataracte lorsque l'on humecte à temps les coins des yeux ou que l'on pose un linge humecté sur les yeux fermés.
    3) Qui en humecte fréquemment et avec conscience les pustules et les exanthèmes ainsi que les croûtes dans le nez ou sur le corps sera bientôt guéri.
    4) Qui souffre de maux de dents versera dans un peu d'eau une cuillerée remplie de ces gouttes, en fera un rinçage de bouche en conservant ce liquide dans la bouche pendant un certain temps, ou en humectera la dent douloureuse avec un chiffon. La douleur disparaîtra et l'infection sera peu à peu guérie.
    5) Humecter les aphtes sur la langues ou les autres troubles avec les gouttes, ce qui a pour effet une guérison rapide.
    6) Qui souffre d'une gorge enflammée ou irritée, ne pouvant que difficilement avaler les aliments et les boissons, prendra le matin, le midi et le soir des gouttes, les avalant lentement, et l'inflammation disparaîtra et l'irritation guérira.
    7) Qui souffre de crampes d'estomac en prendra une cuillerée à soupe pleine en cas de crise.
    8) Qui souffre de coliques en absorbera lentement trois cuillerées à soupe l'une après l'autre, et il sentira bientôt un soulagement.
    9) Elles apaisent les ballonnements et rafraîchissent le foie, font disparaître tous les maux d'estomac et des intestins et aident à combattre la constipation.
    10) Elles sont également un excellent remède pour l'estomac qui digère mal et ne garde pas les aliments.
    11) Elles aident également contre les douleurs de la vésicule biliaire. Si on en prend tous les jours une cuillerée à soupe le matin et le soir, et si l'on fait des compresses imbibées de ces gouttes pendant la nuit, toutes les douleurs disparaîtront bientôt.
    12) En cas d'hydropisie, on prendra tous les jours pendant six semaines, le matin et le soir, une cuillerée à soupe dans du vin blanc.
    13) En cas de maux d'oreille et de bourdonnements d'oreille, on humectera un morceau d'ouate et on le place dans l'oreille. cela est d'une grande aide et l'ouïe perdue sera retrouvée.
    14) Lorsqu'une femme est en travail, on lui donnera trois jours de suite une cuillerée à soupe dans du vin rouge, elle fera une promenade une demi-heure après avoir bu ces gouttes, puis elle pourra prendre son petit déjeuner, mais sans boire de lait. Les gouttes ne devraient pas être prises en association avec du lait.
    15) Dans les 14 derniers jours de la grossesse, la femme enceinte en prendra le matin et le soir une cuillerée à soupe, et son accouchement en sera facilité. Pour une expulsion plus facile du placenta, on donnera à la femme en couches toutes les deux heures une cuillerée à café jusqu'à ce que le placenta soit expulsé sans contraction.
    16) Si, après l'accouchement, des inflammations se produisent à la montée de lait, des compresses avec des linges humectés de gouttes en auront rapidement raison.
    17) Elles accélèrent la guérison chez les enfants souffrant de petite vérole. On donnera aux enfants des gouttes, selon leur âge, diluées dans de l'eau. Lorsque les pustules commencent à sécher, il faudra les humecter fréquemment avec les gouttes, et aucune trace de cicatrice ne restera visible.
    18) Elles aideront les enfants et les adultes qui souffrent de vers, oui, même les vers solitaires pourront être expulsés, mais il faut veiller à doser les gouttes en fonction de l'âge de l'enfant. Nouer un linge humecté de gouttes sur le nombril et l'humecter en permanence si nécessaire.
    19) Qui souffre de jaunisse se verra soulagé de tous ses troubles très rapidement s'il prend trois fois par jour une cuillerée à soupe de ces gouttes et se fait des compresses sur la région enflée du foie.
    20) Elles ont raison de toutes les hémorroïdes, guérissent les reins, expulsent du corps les humeurs de l'hypochondre, rendant toute autre cure inutile, font disparaître la mélancolie et les dépressions et excitent l'appétit et la digestion.
    21) Elles ont également raison des hémorroïdes lorsqu'on les humecte fréquemment au début ; si on boit les gouttes, surtout avant d'aller se coucher, les hémorroïdes seront ramollies par l'intérieur. A l'extérieur, on posera un petit morceau d'ouate humecté de gouttes. Cela aura pour effet de faire couler le sang superflu et de soulager la sensation de brûlure.
    22) Si quelqu'un est évanoui, il faut lui ouvrir la bouche si nécessaire, y introduire une cuillerée à soupe de gouttes et le malade reviendra à lui.
    23) Lorsqu'on le boit, ce remède est également efficace contre les douleurs dues à des crampes, qui disparaîtront avec le temps.
    24) En cas de maladie des poumons, en prendre tous les jours le matin à jeun et continuer la cure pendant six semaines.
    25) Si une femme n'a pas ses règles ou si ces dernières sont trop abondantes,elle prend ces gouttes pendant trois jours et recommencera cette cure vingt fois. Cela réduira ce qui est en trop et compensera ce qui manque.
    26) Ce remède est également efficace contre les pertes blanches.
    27) Qui souffre d'épilepsie doit en boire sans tarder. Le malade doit ensuite prendre seulement ce remède, car il fortifie aussi bien les nerfs malades que le corps et qu'il empêche toutes les maladies.
    28) Elles guérissent les paralysies et font disparaître vertiges et nausées.
    29) Elles guérissent également la rougeole.
    30) Si quelqu'un a de la fièvre et qu'il a froid ou chaud, qu'il est en état de grande faiblesse, on lui administrera une cuillerée à soupe et le malade, à moins que d'autres médicaments n'affaiblissent son corps, reviendra à lui en peu de temps, le pouls recommencera à battre et aussi haute que soit la fièvre, le malade ira bientôt mieux.
    31) Les gouttes guérissent également les verrues anciennes, les mains crevassées. Si une plaie est ancienne et purulente et si des excroissances de chair y ont poussé, bien laver le tout avec du vin blanc, puis y poser un chiffon humecté des gouttes. Les tumeurs et les douleurs, ainsi que les excroissances disparaîtront et la plaie commencera à se cicatriser.
    32) Elles guérissent sans danger toutes les plaies, qu'elles soient dues à des coups ou des piqûres, lorsqu'on les humecte souvent de ces gouttes. On prend un linge, le plonge dans les gouttes, en recouvre les plaies. En peu de temps, la douleur disparaîtra, sans que des inflammations ou des infections ne surviennent, et les gouttes guériront également d'anciennes plaies dues à des blessures par coup de feu. En cas de trous, on met les gouttes dans la plaie qui n'a pas absolument besoin d'être nettoyée auparavant. En posant à répétition un linge humecté de gouttes sur la plaie, la guérison se produit en peu de temps.
    33) Elles font disparaître toutes les cicatrises, même si elles sont très anciennes, ainsi que les coupures, lorsqu'on les humecte jusqu'à 40 fois. Toutes les plaies guéries grâce à ces gouttes ne laissent aucune cicatrice.
    34) Elles guérissent également totalement toutes les fistules, même si elles semblent incurables, l'ancienneté de la lésion n'a aucune importance.
    35) Elles guérissent toutes les brûlures, qu'elles proviennent du feu, de l'eau brûlante ou de la graisse, lorsqu'on humecte régulièrement les blessures avec des gouttes. Il ne se produit pas non plus de cloques, la chaleur est retirée, même des cloques purulentes guériront à la base.
    36) Elles sont utiles contre les bosses et les taches dues à des chocs ou à des coups.
    37) Qui ne mange pas avec appétit aura de nouveau faim.
    38) Qui souffre d'une grande anémie retrouvera vite ses couleurs s'il prend les gouttes le matin, pendant un certain temps. Elles purifient le sang et activent sa formation et sa circulation.
    39) On fait disparaître les douleurs rhumatismales dans les membres lorsqu'on boit le matin et le soir et qu'on pose des linges humectés de gouttes sur les parties douloureuses.
    40) Elles guérissent les mains et les pieds gelés, même accompagnés de plaies ouvertes. Faire des compresse avec des linges humectés de gouttes aussi souvent que possible, et surtout la nuit.
    41) Poser des compresses humectées des gouttes sur les cors et veiller à ce que les parties douloureuses soient toujours humides. Au bout de trois jours, ils tombent d'eux-mêmes, ou il est possible de les peler sans difficulté.
    42) Elles guérissent également les morsures de chiens et d'autres animaux enragés lorsque l'on boit les gouttes, car elles guérissent et éliminent tous poisons. Recouvrir les plaies avec un linge humecté de gouttes.
    43) En cas de peste et d'autres maladies contagieuses, il est bon d'en boire plusieurs fois par jour, car elles guérissent des bubons et les tumeurs due à la peste même lorsqu'elles se trouvent dans la gorge.
    44) Qui dort mal la nuit prend de ces gouttes avant de se coucher. En cas d'insomnie nerveuse, poser sur la région du coeur un linge humecté de gouttes diluées.
    45) Pour faire cesser l'ivresse d'un homme ivre, deux cuillerées à soupe de ces gouttes le remettront d'attaque sur le champ.
    46) Qui prend tous les jours de ces gouttes, le matin et le soir, n'a pas besoin d'un autre médicament, car ceux-ci fortifient le corps, rafraîchissent les nerfs et le sang, empêchent les mains et les pieds de trembler. En bref, elles éliminent toutes les maladies. Le corps reste droit, le visage jeune et beau.
    Source : La Santé à la Pharmacie du BON DIEU (livre de Maria TRÉBEN)

  • Elixir du Suédois, les plantes et l’alcool au secours de la santé

    L' élixir du suédois est le plus répandue des élixirs dans le milieu de la phytothérapie.

    Origine de l’élixir du suédois

    Les élixirs sont des macérations traditionnelles de plantes dans un liquide alcoolisé (généralement titrant au moins 20°), l’avantage de l’alcool étant, outre un effet antiseptique, stabilisant et conservateur, de faciliter l’extraction des composés des plantes par macération (plus rarement en décoction), d’assurer une meilleure transmission dans l’organisme et de se détendre (respecter les dosages).

    La fabrication des élixirs fut particulièrement mise en œuvre durant le Moyen Âge avec des élixirs de longue vie, des aphrodisiaques, etc…


    Mais selon certaines légendes, l’origine véritable de cet élixir du suédois semblerait remonter jusqu’à Babylone ou à l’Egypte antique, puis la recette se serait diffusé à travers l’Europe durant tout le moyen âge. Redécouvert au XVIème siècle par Paracelse (qui mit au point la thériaque) et améliorer par le médecin suédois Laurentius Ericiau XVIIème (à la cour du roi Gustav II de Suède), c’est au XVIIIème siècle qu’un médecin Suédois, Jonathan Samst, en fixa définitivement la composition (d’où le nom : « élixir du suédois » parfois également appelé « élixir de Paracelse« ).

    Maria Treben, la célèbre herboristeMalheureusement, fin XIXe, la chimie moderne supplantant pour un temps l’usage des herbes médicinales, l’élixir fut oublié.

    Fort heureusement, au XXème siècle, une spécialiste autrichienne de la phytothérapie traditionnelle, Maria TREBEN (la célèbre herboriste), redécouvrit la recette de cet élixir ainsi que ses vertus à la fois digestives, toniques et dépuratives. C’est depuis une vingtaine d’années que l’on apprécie ainsi l’élixir du suédois en France.

    Propriétés de l’élixir du suédois et utilisation

    Si l’on étudie les différentes actions des principaux composants de l’élixir du Suédois, on constate que les deux grands types de plantes utilisées sont :

    • soit des laxatifs (aloès, séné, rhubarbe et manne);
    • soit des hépatiques et/ou des stomachiques, généralement doublés de toniques (safran, gentiane, angélique, carline, et zédoaire);

    Les quelques autres plantes semblent fort judicieusement chargées de désinfecter (myrrhe), de désintoxiquer (thériaque vénitienne), et de stimuler la circulation sanguine (camphre).

    Elixir du suédoisProduit naturel essentiellement composé de plantes amères et d’alcool, l’élixir du suédois est donc censé avoir les propriétés suivantes :

    • désintoxiquer l’organisme et le tonifier (on dit qu’il aide à la digestion après un repas trop riche)
    • action dépurative : désinfecter, désintoxiquer, stimuler la circulation ;
    • action digestive souveraine contre les flatulences, les lourdeurs d’estomacs, les crampes, les nausées, les aigreurs ou la constipation.
    • action tonique : les extraits de plantes contenues dans la préparation sont réputées pour combattre et prévenir la fatigue générale et intellectuelle, et même sexuelle !
    • anti-inflammatoire et antiseptique, en usage externe il peut aussi soulager des piqûres d’insectes, les irritations, les petites inflammations, les boutons ou l’acné…

    Comme on peut le voir, il peut donc être utilisé en usage interne (dilué dans un peu d’eau tiède 3 fois par jour) ou externe (gargarisme, compresses pur ou dilué dans l’eau) pour toute sorte d’affections (digestion, ballonnement, renvois acides, mal de dent, mal de tête, mal au ventre, règles, pertes vaginales, foie, pancréas, douleurs articulaires, douleurs musculaires, jambes douloureuses, corps et durillons, coups de soleil, brûlures, piqûres d’insectes, boutons acné eczéma, otites, verrues, ongles incarnés, hématomes, etc …).

    Il est donc à la fois digestif, tonique et dépuratif, c’est à dire qu’il récapitule à lui seul tout le protocole d’une cure de détoxication et de régénération naturopathique. De toutes ses vertus c’est toutefois l’action tonique  qui semble être la plus évidente, encore faut-il l’essayer pour en juger .

    Composition de l’élixir du suédois

    Si vous voulez vous essayer à la phytothérapie, voici la recette de l’élixir du suédois remise au goût du jour dans l’ouvrage de Maria TREBEN :Quelques plantes de la thériaque

    • 10 g d’aloès, stimule en douceur la digestion
    •   5 g de myrrhe, mentionnée par Hippocrate comme tonique
    • 0,2 g de safran, stimulant et digestif
    • 10 g de feuilles de séné, action digestive
    • 10 g de camphre, action tonique (sauf en cas de tension trop basse)
    • 10 g de racines de rhubarbe, tonique amer
    • 10 g de racines de zédoaire, stimule la digestion
    • 10 g de fruit du frêne (manne), utilisé comme laxatif doux
    • 10 g de thériaque de venise (préparation célèbre à base de nombreuses plantes, de minéraux, de miel et d’autres ingrédients. 1 g Acore racine ; 1 g Anis vert ; 1 g Cannelle ; 1 g Citron ; 1 g Fenouil ; 2 g Gentiane ; 1 g Gingembre ; 1 g Réglisse ; 1 g Valériane)
    •   5 g de racines de carline (proche du chardon), dépuratif
    • 10 g de racines d’angélique, tonique et reconstituant
    • En remplacement de l'aloès : 10 g de racine de gentiane jaune, tonique général.

    • Dans la formule du Grand Elixir du Suédois, il y a : Véronique*, Cannelle*, Cardamome*, Actee à grappe*, Valériane*, baies de Sorbier*, caramel vanillé*, jus de betterave rouge*, jus de raisin*, vigne rouge*, cyprès*, hamamélis*, grande ortie*, raifort*, millefeuille*, armoise*, chélidoine*, feuilles de romarin*, eglantier*, mélisse*, lierre terrestre*, thym*, sauge scarlée*, etc ...


    Propriétés des plantes 
    * Racine d'angélique : Atténue les troubles digestifs et hépatiques.
    * Racine de zédoaire : Stimule la production des sucs biliaires et digestifs.
    * Manne : Activité laxative douce.
    * Aloès : (tonique, choléritique, hémostatique, vermifuge) est utilisé ici pour son action purgative.
    * Feuilles de séné : Facilite le transit intestinhal (laxatif).
    * Camphre : Action tonique sur le système vasculaire et nerveux par l'activitation de la circulation sanguine.
    * Racine de rhubarbe : Dépurative, astringente, tonique digestif, laxatif doux, antibactérien.
    * Thériaque :Composée d'un mélange de 7 plantes en poudre (racines d'angélique, cimicaire, valériane, zédoaire, écorces de cannelle, cardamome, myrrhe).
    * Racine de carline : Stimulant stomacal, anti-biotique naturel, hémostatique.
    * Safran : Action sédative (régulation du système nerveux), antispasmodique.

    1. Mettre à macérer les « Herbes du Suédois » dans un litre et demi d’eau-de-vie de grain  dans une bouteille de deux litres et les laisser reposer 14 jours au soleil ou a proximité d’un fourneau, d'un radiateur.
    2. Remuer quotidiennement ainsi qu’avant le transvasement dans une petite bouteille et avant l’emploi.
    3. Remplir le liquide dans de petites bouteilles que l’on ferme bien et que l’on garde au frais.

    De cette façon il est possible de conserver l'Élixir du Suédois de nombreuses années.

    D'après Maria TRÉBEN, plus l'élixir repose plus il fera de l’effet.
     
    Comme l’indiquait Maria TREBEN, qui redécouvrit la recette de cet élixir ainsi que ses vertus  et le présenta comme une panacée, l’élixir du suédois est un élixir de plantes à usage multiple, bien connu de la phytothérapie.
    L'élixir du Suédois ne remplace pas le médecin ni les médicaments, mais il peut contribuer à améliorer l'état de santé en général. Consulter le médecin pour éviter toute inter-action avec un traitement en cours. (Contient du camphre naturel, il est de toutes façons contre-indiqué aux enfants, aux personnes sensibles au camphre ou souffrant de troubles cardiaques avérés).

    Source : TAPTOULA


  • 50 grammes (g) de plante d'Hysope (Hyssopus officinalis)
    1/4 litre (l) d'eau (filtré ou de source) bouillante
    250 gramme (g) de sucre roux (ou de miel de thym)

    Faire infuser, 30 minutes, les plantes dans l'eau.
    Filtrer.
    Ajouter le sucre.
    Faire chauffer doucement au bain-marie jusqu'à ce que le sucre soit totalement fondu.

    Posologie : prendre 3 cuillères à soupe (cs) par jour, une le matin, la deuxième le midi et la dernière le soir pendant 15 jours après les repas. Il est bon d'accompagner la prise du sirop avec une tasse d'infusion de thym.

    Ce sirop est très apprécié des enfants !

    Hysope

    Contre-indication l'Hysope ne convient pas aux personnes nerveuses, épileptiques ...
    Vertue de l'Hysope : Expectorant.
    Conservation du sirop : A conditionner dans un flacon opaque, au réfrigérateur. Mon sirop (au miel de thym) date de l'hiver dernier, je le trouve meilleur au goût, toujours aussi efficace.

    RAPPEL : dans tous les cas, la priorité doit être donnée à un diagnostique et la prescription médical d'un médecin.


    Cet article avait déjà été publié sur mon blog le 14 novembre 2009


  • - 1 litre de vinaigre

    - Branche de lavande (une bonne quantité) ou/et 15 gouttes d'huile essentielle de la senteur de votre choix

    Laissez macérer au soleil ou sur un radiateur pendant un minimum d'une semaine.

    Prix de revient : 0,95 centimes le litre (soit une économie d'une moyenne de 3,60 €)

    Source : les sites internets et les blogs et ma petite mouture, on va dire ça


  • Dans 1 litre d'eau de source :

    • 10 gramme (g) Hamamélis
    • 10 g Condurango
    • 10 g Chrysanthellum
    • 10 g Cyprès
    • 10 g Acore odorant
    • 10 g Viburnum
    • 10 g Calamus
    • 10 g Piscidia
    • 10 g Condurango
    • 10 g Anis
    • 10 g Cannelle
    • Sucre

     

    Elle est préconisée pour les troubles de la circulation et leurs diverses manifestations et a une action complète veinotonique, vasoconstrictrice et anti-inflammatoire.






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires